Screen Shot 2018-01-04 at 6.13.36 PM.png

l'histoire d'elle

 

mlle. NOISE (melanie moser) trouve la paix dans le bruit, exprimant le sens du temps et du lieu qui évolue au cours des décennies et des vies. utilisant la guitare, les pédales, les synthés, les ordinateurs, les voix, l'enregistrement sur le terrain et le mouvement, elle communique ses sentiments directement.  elle a joué avec de nombreux joueurs malades, très malade et en tant que telle a été très bénie. ci-dessous sont quelques-uns de ses projets passés:

 

MELT THE MASTER
(FAIRE FONDRE LE maître) 

MEDITATION et IMPROVISATION                JOUER VOTRE VOIE A TRUTH

Improvisation crée un espace de non-connaissance. un lieu où se tenir en s'abandonnant à l'instant présent, un avenir sans attente. un sentiment de liberté intérieure et d'écoute profonde au-delà de l'esprit.

... en utilisant un mélange unique d'improvisation, de mélodie, de rythme et d'effets (delay, phasing, distorsion et looping), Melanie crée une atmosphère / éther tangible à partir de laquelle la chanson apparaît et est absorbée. son jeu est un reflet de tous les autres éléments musicaux: instrumentation, chant, paroles et la chanson même ...(avec John Bartley, tambours)

Pet Hair (C

heveux d'Animaux)

un projet de groupe de bruit avec Elizabeth Hart de The Psychic Ills (basse), Allison Busch de Awesome Color (batterie), et Robbie Macdonald (synthés).

quatre versions indépendantes (2006 - 2012) disponibles sur bandcamp (lien ici) 

MEN (hommes

)

projet d'avant jazz avec John Colpitts de Man Forever (guitare), Frank McDermott de Oneida (batterie) et Amanda McBaine (basse) de LEOVE. album auto-publié intitulé "Dream On aka Fuck NYC" sorti en 2001.  

écouter sur soundcloud ici